Entretien chaudière

ouest chauffage assure l entretien des chaudières fioul et gaz de marques :

Frisquet , Saunier Duval , Ideal Standard , bosch , Chauffage Francais , Chappée 

Contrat d entretien a l année possible assurant une tranquilitée  et prioritée en cas de dépannages

Entretien des chaudières

Chaudiere_eau_048302400_1436_08092008L’entretien consiste à vérifier, régler et nettoyer les principaux organes de fonctionnement des chaudières (bois, charbon, gaz, fioul), des chauffe-eau et chauffe-bains.

En France, l’entretien annuel de son installation de chauffage et de production d’eau chaude est rendu obligatoire par le règlement sanitaire départemental paru le 9 août 1978. Cet entretien s’effectue sous sa responsabilité et à son initiative.

C’est donc aux propriétaires occupants et aux locataires de s’en assurer pour les logements individuels. En ce qui concerne les équipements collectifs, cette obligation incombe aux propriétaires et aux syndics de copropriété.

Pourquoi

  • Cela limite les risques d’accidents domestiques, notamment les intoxications au monoxyde de carbone (CO) qui est une des principales causes d’intoxication accidentelle en milieu domestique : Les diverses sources statistiques convergent pour estimer à 6000 le nombre des victimes d’intoxications au monoxyde de carbone chaque année et à 300 le nombre des décès (ces chiffres sont obtenus par extrapolation des chiffres obtenus en région parisienne en 2002). (source Direction générale de la santé – Sous direction Gestion des risques et des milieux – Bureau SD7C : Bâtiments, bruit et milieux de travail). Le ministère précise que dans une majorité des cas, les accidents résultent :
  1. de la mauvaise évacuation des produits de combustion (conduit de fumée obstrué ou mal dimensionné) ;
  2. de l’absence de ventilation dans la pièce où est installé l’appareil (pièces calfeutrées, sorties d’air bouchées) ;
  3. du défaut d’entretien des appareils de chauffage et de production d’eau chaude ainsi que les inserts, poêles, cuisinières, chauffages mobiles d’appoint ;
  4. de la vétusté des appareils ;
  5. de la mauvaise utilisation de certains appareils (appareils de chauffage d’appoint utilisés en continu par exemple, groupes électrogènes…).

Chacun de ces facteurs de risque (hormis le dernier) doit en principe être décelé lors de l’entretien annuel qui ne peut être effectué que par des professionnels qualifiés et habilités à le faire.

  • Une chaudière entretenue permet de réduire sa consommation de 8 à 12% (source ADEME).
  • Une chaudière mal entretenue génère environ cinq fois plus de pannes qu’une chaudière entretenue annuellement et sa durée de vie est de deux à trois fois moins longue. (source ADEME)

Les contrats d’entretien

Le ministère de l’Intérieur que l’Ademe suggèrent que la solution la plus simple est de souscrire un contrat d’entretien, lequel “garantit une visite annuelle de prévention (réglage, nettoyage et remplacement des pièces défectueuses) et un dépannage gratuit sur simple appel”. Le coût de ce type de contrat annuel, qui n’est pas obligatoire, débute à environ 100 euros/an, selon le type de chaudière et les prestations demandées.

Les norme AFAQ NF X50 010 pour les contrats d’entretien d’appareil fonctionnant au gaz et AFAQ NF X50 011 pour les contrats d’entretien d’appareil fonctionnant au fioul, paru en 2007, définissent les caractéristiques et les conditions que doivent remplir les contrats d’abonnement pour l’entretien des installations.

Liens externes